Clap de fin du Championnat du Monde de Laser Radial à Al Mussanah (OMAN) : une compétition intense pour les Françaises

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 26-11-2015

Le Championnat du Monde de Laser Radial s’est achevé aujourd’hui sur le plan d’eau d’Al Mussanah, au terme de sept jours de compétition particulièrement intense, à moins d’un an des prochains Jeux Olympiques. Au jeu de la régate, la Danoise Anne-Marie Rindom a été la plus forte et remporte le titre de Championne du Monde. Côté Français, la Rochelaise Mathilde de Kerangat accroche une 12ème place tandis que Marie Bolou termine 28ème.

Plus de 100 compétitrices, issues de 54 nations se sont disputées pendant une semaine le titre tant convoité de Championne du Monde de Laser Radial. Dans les conditions très particulières d’Al Mussanah – chaleur et vent léger -  les laséristes femmes ont bataillé jusqu’à la fin pour la couronne mondiale. Les membres de l’Equipe de France, Mathilde de Kerangat et Marie Bolou, qui s’étaient entraînées à Oman début septembre, ont eu fort à faire face aux meilleures de la discipline, et ce dans une ambiance particulièrement éprouvante à quelques mois de l’échéance olympique.

Mathilde de Kerangat « Nous avons rencontré des conditions assez complètes cette semaine. Il a fait moins chaud que ce que les planchistes ont pu connaître. Nous avons d’ailleurs eu à la fois du vent léger, mais aussi du vent medium. Il fallait être polyvalent. Ma semaine s’est plutôt bien déroulée. J’ai été régulière sur les différentes manches et au contact du haut du classement. J’ai cependant été moins performante aujourd’hui, je pouvais accrocher un top 10 et finalement je termine 12ème. Malgré tout, c’est un résultat satisfaisant. J’ai tenu mentalement en sachant que le niveau d’intensité sur l’eau était très fort. J’ai encore des axes de travail, mais j’ai quand même réalisé de bonnes choses sur l’eau cette semaine. »

Marie Bolou : «Mon championnat du monde a été assez difficile. Je n’ai pas réalisé une seule bonne manche alors que je prenais de bons départs. C’est sur le plan tactique que j’ai pêché. J’ai été plutôt déstabilisée par les conditions de vent. Lors de notre entraînement en septembre, nous avions eu du petit temps essentiellement, c’est donc dans ces conditions que j’avais  axé ma préparation. 
Il faut reconnaître que le niveau était très relevé sur ce Mondial. Les flottes pour les qualifications étaient très denses avec un vent difficile à exploiter et la moindre erreur coûtait cher. Malgré ce résultat décevant, je sais que je suis capable de faire mieux. Mon résultat sur l’étape de Coupe du Monde à Abu Dhabi (6ème) était encourageant. Je vais m’entraîner pour revenir plus forte sur les échéances de 2016. »

Les deux membres de l’Equipe de France s’envoleront début décembre à Rio pour une régate d’entraînement sur le plan d’eau des Jeux de 2016, avant d’enchaîner sur un début de saison bien chargé avec notamment l’étape de Coupe du Monde à Miami dès le mois de janvier.

Les résultats du Championnat du Monde : 
1ère – DEN – Anne-Marie Rindom – 40 points 
2ème – NED – Marie Bouwmeester – 40 points 
3ème – BEL – Evi Van Acker – 44 points 
… 
12ème - FRA - Mathilde de Kerangat (S. R. Rochelaises) – 113 points 
 
28ème - FRA - Marie Bolou (C. N. Lorient) – 177 points 

 

Ajouter aux favoris lien.