Mondial de Finn : Jonathan Lobert, vice-champion du monde

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 29-11-2015

Robert Deaves

C’est une très jolie médaille d’argent qu’a remporté Jonathan Lobert ce dimanche en Nouvelle-Zélande, sur le plan d’eau de Takapuna, qui accueillait le Championnat du monde de Finn. Une magnifique seconde place gagnée avec la manière, pour le jeune homme qui se sera battu jusqu’au bout. Et si le médaillé de bronze aux derniers Jeux Olympiques de Londres 2012 a réussi son pari sur ce mondial, le Français Fabian Pic n’est pas en reste ; pour lui aussi ce Championnat du monde est synonyme de réussite, puisqu’il finit 16e du général et premier au classement jeunes.

 

Un mondial sous haute tension, près de cent concurrents au départ, une envie débordante de performer pour l’ensemble de la flotte, et particulièrement pour le Rochelais d’adoption Jonathan Lobert, qui n’attendait qu’une chose : renouer avec le podium. Car en effet, si le finniste est très souvent en bonnes positions à la veille de la Medal Race pour décrocher une médaille, il n’avait pas encore réussi à transformer l’essai sur un mondial. C’est chose faite, une fierté et un soulagement pour Jonathan Lobert, qui a 30 ans est plus que jamais concentré sur son objectif olympique.

Jonathan Lobert : « Mon objectif sur ce Championnat du monde était de régater du mieux que je pouvais, en ayant  en tête le souvenir de mes deux derniers mondiaux, où je ne suis pas monté sur le podium alors qu’à la veille des Medal Races j’étais potentiellement médaillé. Cela a été un Championnat du monde compliqué, que j’ai très mal débuté, avec une mauvaise manche d’entrée (45e), mais je suis resté mobilisé et je me suis battu jusqu’au bout. Petit à petit cela a été de mieux en mieux, j’ai notamment fait une excellente journée la veille de la Medal Race, avec deux victoires de manche. C’est une fierté de terminer le mondial avec une médaille d’argent, je me suis beaucoup entraîné pour cela. Nous avons beaucoup travaillé en amont avec Fabian Pic et je suis content qu’il termine à la première place jeune. C’est mérité, il progresse énormément et a notamment montré qu’il était très rapide dans le petit temps. »

A seulement 23 ans, Fabian Pic a en effet prouvé qu’il était capable du meilleur et notamment dans des conditions de vent léger : « Je remporte une victoire sur l’une des manches de la compétition, je finis second de la manche précédente : cette journée m’a propulsé à la 5e place du classement. Mon but a été de rester dans le Top 15, j’étais 16e avant la « final race » (petite finale pour ceux qui ne sont pas en Medal Race), mais nous n’avons finalement pas couru le dernier jour. Cela fait deux ans que je m’entraîne intensément et cela paye. »

En Finn, François Lecastrec a donc affaire à une équipe de choc. Le coach, qui comptabilise huit année en tant qu’entraîneur de la série, signe son premier podium mondial, une fierté pour lui : « Sur cinq jours de compétition, Fabian et Jonathan rentrent chacun à terre en ayant effectué la meilleure journée de la flotte. A la veille de la Medal Race, rien n’était encore certain pour Jonathan, la médaille n’était pas encore acquise, mais j’étais serein. J’étais convaincu qu’il était prêt à le faire, il fallait que Jonathan en soi convaincu aussi ; et il l’a fait. Il n’a jamais été inquiété lors de la  Medal Race, il l’a bien contrôlée. Cette dernière journée a été une bonne expérience, car ils ont annulé la « final race », celle où Fabian devait régater et décidé de lancer la Medal Race 10 minutes avant le temps limite. Jonathan a beaucoup attendu et il n’aime pas franchement cela, mais ce sont des choses qui peuvent se produire sur des Jeux Olympiques et il faudra tenir. »

La suite du programme ?

Jonathan Lobert sera de retour en France mardi et prévoit d’être présent sur le Nautic de Paris et lors de la Soirée des Champions, qui se tiendra le lundi 7 décembre. Il prendra ensuite un repos bien mérité pour finir l’année. Début 2016, un stage au Portugal est programmé avec ses partenaires d’entraînement : L’anglais Giles Scott,  le suédois Max Salminen, le Finlandais Tapio Nirkkoet bien entendu le Français Fabian Pic.

 

Retrouvez l’ensemble des résultats : ici

http://2015.finngoldcup.org/

Equipe de France

FINN

 

1. GBR – Giles Scott avec 48 points

2. FRA – Jonathan Lobert  (SNO Nantes / Armée de Champions) avec 93 points

3. SLO – Vasilij Zbogar avec 112 points

 

Délégation française

FINN

 

 

16. FRA – Fabian Pic (SR Rochelaises) avec 172 points

 

 

Ajouter aux favoris lien.