Championnat d'Europe de RS:X : Les français s'avancent en favoris

C. Launay / FFVoile

La pression monte déjà à Mondello (Sicile), où vont se disputer, à partir de lundi, les Championnats d’Europe de RS:X. Pour les Femmes comme pour les Hommes la compétition promet d’être féroce, ce qui augure d’un spectacle grandiose au cœur d’une des baies les plus belles de la côte Sicilienne. Dans ces eaux cristallines les membres de l’Equipe de France auront à cœur de confirmer leurs bons débuts de saison.


Chez les Femmes :
Double tenante du titre, Charline Picon sait qu’elle sera surveillée de très près par la concurrence au moment d’entrer dans ce Championnat d’Europe. Déjà vainqueur en 2014 en Turquie et en 2013 à Brest, la française devra garder les épaules solides pour essayer de réaliser un triplé historique ! Son titre de championne du Monde, remporté en septembre 2014 à Santander et son début de saison 2015 laisse à penser que Charline en est totalement capable. Lors de sa dernière compétition, à Hyères pour l’étape française de Coupe du Monde, elle avait réussi à arracher la seconde place malgré des débuts difficiles. Si elle montre en Italie la même hargne que lors du rendez-vous varois, l’exploit est à portée de planche !

Elle sera accompagnée en Sicile par sa coéquipière en Equipe de France, Eugénie Ricard, qui, sur sa lancée d’une saison 2014 pleine de promesses, tentera de tirer son épingle du jeu dans des conditions de vents qui devraient être plutôt légères. La jeune femme a déjà prouvé qu’elle pouvait rivaliser avec les toutes meilleures, avec notamment sa 8e place au dernier Championnat du Monde.

Chez les Hommes :
Les quatre représentants de l’Equipe de France de Voile Olympique seront présents à Mondello et essaieront de confirmer les excellents résultats affichés depuis quelques mois. La saine émulation au sein de l’Equipe fait que la France possède un vivier de talents incomparable, où, aujourd’hui, chacun de ses 4 membres est un candidat sérieux au titre de champion d’Europe.

Le premier d’entre eux, Julien Bontemps, est pourtant le seul à déjà avoir remporté le titre européen en planche, mais jamais en RS :X. Depuis qu’il ne court plus en Mistral, le nantais a souvent tourné autour de la première marche (2e en 2009 et 2014, 5e en 2012) mais il n’y est jamais monté. Il aura donc l’envie de corriger cela dans des conditions météo qui lui conviennent généralement plutôt bien.

Pour Pierre Le Coq, le championnat d’Europe est la première étape d’un été rempli de grand rendez-vous puisque c’est lui qui a été retenu parmi les 4 membres de l’Equipe de France pour participer au Test Event de Rio en août. Cette sélection vient confirmer ses bonnes performances du début de saison et tout le potentiel qu’on lui connait depuis ses premières compétitions. Sa victoire sur l’étape de Coupe du Monde à Hyères a fait de lui un des planchistes les plus surveillés de la série.

A Hyères justement, Louis Giard a impressionné beaucoup de monde, en réalisant deux dernières journées quasi parfaites (3 victoires de manches dont la Medal Race et une 2e place), démontrant par la même occasion qu’il avait largement le niveau pour faire partie des tous meilleurs en RS:X. S’il continue sur cette lancée, le titre est à sa portée.

Enfin, Thomas Goyard, qui avait dû abandonner à Hyères à causes de douleurs au dos, aura à cœur de faire encore mieux qu’au dernier Championnat d’Europe, couru dans les eaux Turques, où il avait terminé 6e. Le Néo-calédonien a bien récupéré de cette blessure, en témoigne notamment sa participation au Defi Wind, le mois dernier.

Pour suivre la compétition, rendez-vous sur le site de la course :
http://www.rsxclass.com/europeans2015/

 

Ajouter aux favoris lien.