Championnats d'Europe de Laser à Aarhus (Danemark) : Top 15 européen pour Mathilde de Kerangat et Marie Bolou

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 27-07-2015

Thom Touw

Farvel, Århus*. Clap de fin sur le dernier championnat de Voile Olympique accueilli par la belle cité danoise cet été. Après le Championnat d’Europe de 470 et le Championnat du Monde de Nacra 17, les laséristes s’étaient donnés rendez-vous à leur tour au Danemark pour y disputer le titre européen. Après la médaille d’argent de Camille Lecointre et d’Hélène Defrance en 470 et l’exploit de Billy Besson et Marie Riou, Champions du Monde de Nacra 17, les filles de l’Equipe de France de Laser n’ont malheureusement pas connu la même réussite cette semaine. Mathilde de Kerangat et Marie Bolou accrochent un top 15 européen dans un championnat de très haut niveau.
* « Au revoir Aarhus » en danois


Compétition acharnée dans les eaux danoises

La Voile Olympique a livré son dernier acte à Aarhus au Danemark. Les meilleurs laséristes du monde avaient rendez-vous pour y disputer le Championnat d’Europe de la série, sur le même plan d’eau où se sont déroulés cet été les Championnats d’Europe de 470 et les Championnats du Monde de Nacra 17. Et Aarhus a encore offert cette semaine des conditions variées, qui ont permis de récompenser les marins les plus réguliers. Il fallait donc avoir les nerfs solides pour pouvoir remporter la compétition, ouverte à tous les meilleurs régatiers mondiaux. Et à ce jeu-là c’est Rutger Van Schaardenburg, le néerlandais, qui l’emporte chez les garçons et Tatiana Drozdovskaya, la Biélorusse qui gagne chez les filles.

Mathilde de Kerangat 15e, Marie Bolou 16e

Côté français, les deux filles de l’équipe de France de Laser n’ont pas réussi à réaliser le même exploit que leurs coéquipiers chez les Bleus. Mathilde de Kerangat et Marie Bolou ont connu des destins croisés cette semaine. Alors que Marie paye un début de compétition difficile, qu’elle n’a pas réussi à rattraper malgré de belles manches dans les derniers jours, Mathilde, elle, a eu une dernière journée très compliquée, qui l’a empêchée de pouvoir aller chercher un top 10. Au final, elle termine la compétition à la 15e place (et 13e européenne), juste devant Marie, 16e (14e européenne). Une autre française, Amélie Riou complète ce « tiers-groupé » en bouclant le championnat à la 17e position. Prochain grand rendez-vous pour les laséristes : le Test Event de Rio, qui se déroulera au mois d’août sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques. L’Equipe de France y sera représentée par Mathilde de Kerangat qui, malgré son manque de régularité sur ce Championnat d’Europe, a prouvé qu’elle avait le niveau pour tenir tête aux cadors de la série. Elle aura à cœur de réaliser une belle performance dans les eaux brésiliennes.

Mathilde de Kérangat :« Ce dernier jour de régate ne s’est pas vraiment bien déroulé pour moi (ndlr : 36e et 41e). J’ai pris beaucoup plus de risque que pendant le reste de la semaine et ce n’est pas passé. De manière générale sur ce championnat, il m’a manqué un peu de fraicheur mentale, ce qui a fait que je n’étais pas assez agressive dans les moments clés de la régate. Maintenant pour moi le programme c’est repos ! Je vais recharger les batteries avant le Test Event à Rio en Août, où l’objectif sera d’aller chercher un top 10 ! »

Chez les hommes, en l’absence du numéro 1 français, Jean-Baptiste Bernaz, le premier Bleu est Anthony Munos qui termine la compétition à la 27e place. 

 

Les résultats des Français : 

LASER RADIAL (F)
1. BLR - Tatiana Drozdovskaya
2. ESP - Alicia Cebrian Martinez de Lagos
3. FIN - Tuula Tenkanen 

15. FRA - Mathilde De Kerangat (SR Rochelaises)
16. FRA - Marie Bolou (CN Lorient)
17. FRA - Amélie Riou (USAM Voile Brest)

LASER (H)
1. NED - Rutger Van Schaardenburg    
2. GER - Philipp Buhl   
3. CRO - Tonci Stipanovic

27. FRA - Anthony Munos (YCPR)
44. FRA- Mattis Naud (SR Rochelaises)

 

Ajouter aux favoris lien.