Test Event. Jour 4. Un vent léger et peu de régates

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 18-08-2015

C. Launay / FFVoile

Quatrième jour de compétition à Rio de Janeiro, pour les 52 nations engagées sur le Test Event de voile Olympique. Si certaines séries étaient de repos aujourd’hui (Nacra 17 et 49er), d’autres ont été contraintes de l’être, faute de conditions nécessaires pour pouvoir lancer les régates. Ainsi, les 470 hommes et femmes et les Finn ont été de repos forcé, ce mardi. Seuls les RS:X (planches à voile) hommes et femmes, Laser, Laser Radial et 49er FX ont pu régater, mais là encore avec moins de manches données que prévu.

Pierre Le Coq, en RS:X, conserve la seconde place du classement provisoire à l’issue de sa troisième journée de régate (le breton avait une journée de repos hier, lundi).

Charline Picon, qui fait une manche à la 13e position, n’a pas pu bénéficier d’une seconde course pour montrer de quoi elle est capable, puisqu’une seule manche n’a été donnée chez les filles. Elle est, elle aussi, seconde du classement pour le moment.

Une unique manche également du côté des Laser Standard et Laser Radial. Jean-Baptiste Bernaz reste ce soir dans le top 10, alors que Mathilde de Kerangat joue de malchance avec un « trop plein d’enthousiasme » sur son départ, qu’elle vole involontairement et qui la pénalise sur le résultat final.

Enfin pour Sarah Steyaert et Aude Compan en 49erFX, leur zone de navigation leur a permis d’effectuer deux courses, qu’elles terminent à la 14e et 9e position. Elles pointent ce soir à la 9e place du classement provisoire.

La parole aux coureurs
Pierre Le Coq (RS:X) – 2e du classement provisoire (CHN, FRA, ESP) : « Nous avons eu des conditions différentes pour la journée, entre 4 et 6 nœuds, avec un vent qui était assez irrégulier en direction, donc c’était assez tactique. Le courant également était à prendre en compte aujourd’hui. Je suis assez content, car j’ai pris de bons départs et il s’agit d’un de mes axes de travail. Ça a été la grosse bagarre avec les autres concurrents. Des conditions dans lesquelles tout le monde navigue assez vite et cela se joue essentiellement au physique. Il ne faut jamais s’arrêter de pomper, c’est celui qui lâche en premier qui perd des mètres. Je m’en sors pas mal. L’Espagnol réalise une bonne journée aujourd’hui, alors que le Polonais et le Hollandais ont pris des points. Le jeu se resserre, c’est ce que j’avais imaginé, c’est une course par élimination. Le concurrent Chinois a pris de l’avance, il va être difficile à aller chercher, il gagne les deux manches du jour, il est très solide. Physiquement, je vais bien, cela commence un petit peu à tirer, mais je suis prêt pour la suite. Demain va être une journée très importante, car on sait que plus on avance dans la régate, plus la fatigue se fait sentir et plus les erreurs coûtent chères. »

Mathilde de Kerangat (Laser Radial) – 26e du classement provisoire (LTU, USA, GBR) : « Nous avons fait une manche sur la même zone que le premier jour, avec un vent léger, sur le rond « Ponte ». Mon objectif était de prendre un bon départ et mieux réussir tactiquement ce que je n’avais pas réussi à faire le premier jour. Le départ était bon, voire même un peu trop, car je franchi la ligne prématurément d’une ou deux secondes, donc je me fais disqualifier. Je suis forcément déçue, mais je suis tout de même contente de ma manche, car même si je n’ai pas trop eu de réussite tactiquement sur mon premier près (vent de face), je réussi bien mon bord de portant (vent arrière) et mon second près, ce qui me permet de franchir la ligne d’arrivée en troisième position. Je suis donc contente de moi tactiquement et au niveau de la vitesse. »

Jean-Baptiste Bernaz (Laser Standard) – 7e du classement provisoire (ITA, CAN, CRO) : « J’ai pris un bon départ, j’ai été du bon côté, je passe 4e à la bouée au vent et pendant le deuxième bord de près (vent de face), il y a du vent qui entre à gauche, que je n’avais pas envisagé et le paquet des dix bateaux à l’arrière de la flotte ont tenté le coup et cela passe pour eux. Je finis donc la seule manche du jour à la 20e position. »

CLASSEMENT PROVISOIRE (AVANT JURY)
http://www.sailing.org/olympics/rio2016/results/index.php

470 (H)
1. USA Stuart Mcnay/David Hughes
2. SWE Anton Dahlberg/Fredrik Bergström
3. CRO Sime Fantela/Igor Marenic
4. FRA Sofian Bouvet (SR Antibes / ENGIE) - Jérémie Mion (SR Havre) – (5.3/6.3)

470 (F)
1. CHN Shasha Chen/Haiyan Gao
2. USA Anne Haeger/Briana Provancha
3. GBR Hannah Mills/Saskia Clark
4. FRA Camille Lecointre (SR Brest / Armée de Champions) - Hélène Defrance (ASPTT Marseille / ENGIE) – (8.8/4.2)

49ER
1. NZL Peter Burling/Blair Tuke
2. AUT Nico Delle - Karth/Nikolaus Resch
3. ESP Diego Botín/Iago Lopez Marra
...
6. FRA Emmanuel Dyen (CNV Aix-les-Bains / Equipe de France Douane) - Stéphane Christidis (EV Cagnes sur Mer / Armée de Champions) – (3.9/5.9.9.7)

49ER FX
1. BRA Martine Soffiatti Grael/Kahena Kunze
2. ITA Giulia Conti/Francesca Clapcich
3. ARG Victoria Travascio/Maria Sol Branz

9. FRA Sarah Steyaert (CN Châtelaillon) - Aude Compan (CV Marseillan) – (10.8.1/15/14.9)

FINN
1. NED Pieter-Jan Postma
2. FIN Tapio Nirkko
3. FRA Jonathan Lobert (SNO Nantes / Armée de Champions) – (3.12/3)

LASER
1. ITA Francesco Marrai
2. CAN Lee Parkhill
3. CRO Tonci Stipanović
4. FRA Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) – (32.11/8.4/4/20)

LASER RADIAL
1. LTU Gintare Volungeviciute Scheidt
2. USA Paige Railey
3. GBR Alison Young

26. FRA Mathilde de Kerangat (SR Rochelaises) – (27.22/18.14/20/29)

NACRA 17
1. GER Paul Kohlhoff/Carolina Carolina Werner
2. NED Mandy Mulder/Coen de Koning
3. AUS Jason Waterhouse/Lisa Darmanin

5. FRA Billy Besson (SNO Nantes / Armée de Champions) - Marie Riou (USAM Voile / Armée de Champions) – (3.3.7/8.5.3)

RS :X (H)
1. CHN Aichen Wang
2. FRA Pierre Le Coq (CMV St Brieux / ENGIE) – (1.6.5/3.3.9/5.8)
3. ESP Ivan Pastor Lafuente

RS :X (F)
1. POL Malgorzata Bialecka
2. FRA Charline Picon (CN La Tremblade / Armée de Champions) – (1.7.6/2.11.1/13)
3. ESP Blanca Manchon






 

Ajouter aux favoris lien.