World Cup Series. Jour 4. En route pour la médaille

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 28-04-2017

Sailing Energy/World Sailing/FFVoile

Quatrième jour de course sur l’étape de Coupe du monde World Cup Series France, à Hyères, et pour certains, cette journée était synonyme de veille de Medal Race ! Aujourd’hui un vent fort était attendu dans la rade de Hyères, les interrogations sur le lancement des courses ou non étaient au cœur des discussions des organisateurs de la compétition et des préoccupations des coureurs, toujours désireux de confrontations en mer.

Des retards de course étaient à prévoir et la météo n’a pas fait mentir les pronostics. En fin de matinée seuls les kiteboarders prenaient le départ de leur première manche du jour. Dès le début de l’après-midi, la bonne nouvelle est tombée et les signaux d’avertissement autorisant les différentes séries à sortir en mer se sont fait entendre. Les planches à voile RS:X d’abord, pour le plus grand plaisir de Louis Giard et Thomas Goyard, respectivement 1er et 9e du classement, à la veille de leur Medal Race, cette course finale où les points comptent double.

Louis Giard, en tête du classement provisoire, ne cache pas son envie d’en découdre demain : « J’étais content d’aller naviguer aujourd’hui pour avoir la possibilité de resserrer les points avec le haut du classement. C’est chose faite, même si rien n’est encore joué puisque je suis à seulement 1 point du Suisse juste derrière moi. Il y avait un vent de dingue, avec des grosses variations, tant en intensité qu’en direction, ce n’était pas forcément la journée à laquelle je m’attendais, il a fallu composer avec cela, mais je suis content d’avoir réussi à bien gérer mes manches. »

Son collègue Thomas Goyard, bien qu’un peu déçu par deux grosses erreurs cette semaine est lui aussi dans les starting-blocks pour demain. Au mieux, il pourra être classé 6e du général : « La régate ne s’est pas déroulée aussi bien que je l’espérais. J’ai pris un départ prématuré, et fait un mauvais choix tactique sur une manche qui ne m’a pas mis en bonne situation pour la suite. Il y a néanmoins des points positifs, au niveau de la vitesse et du physique. Je n’ai pas fait une préparation optimale avant cette étape, car j’ai peu navigué depuis l’étape de Miami, mais demain je compte prendre la manche comme si c’était une manche normale, je vais faire du mieux que je peux pour essayer de la gagner. »

En Nacra 17, Moana Vaireaux & Manon Audinet sont actuellement seconds du général, à 7 points des Espagnols en tête pour le moment : « Nous avons eu 18-20 nœuds de vent, pas toujours établis. Un mauvais choix tactique nous donne une manche de 11, mais lors de la manche d’après, nous prenons un très bon départ et après cela déroule bien, on finit 2e de la course. Nous abordons la Medal Race de manière sereine, sans stratégie particulière, je ne suis pas sûr qu’il faille se focaliser sur quelque chose en particulier. Ce qui est certain en revanche est que si nous la gagnons, nous aurons plus de chance de remporter la régate ! ».

Billy Besson & Amélie Riou se classent 10e, faute d’avoir couru la dernière manche du jour, après une blessure à la cheville pour Amélie.

Du côté des 470 hommes, Kévin Péponnet & Jérémie Mion, actuellement 9e, prennent part à leur première régate ensemble, comme l’explique Jérémie Mion : « Cela fait 3 ans que Kévin n’avait pas mis les pieds sur un 470, on a commencé à naviguer ensemble la semaine dernière… donc les résultats de la semaine sont au-dessus de mes espérances ! Aujourd’hui, nous avons réussi à faire ce que nous voulions, parce que jusqu’à présent il y avait toujours quelque chose qui ne fonctionnait pas. La communication et l’adaptation technique sont  importantes dans ces conditions. Kévin est à fond et cela fait plaisir, nous avons encore une course demain pour continuer de grappiller des points et pour cela il faut concrétiser ce que nous avons réussi à faire aujourd’hui. ».

Au coude à coude avec eux, un autre équipage français composé d’Hippolyte Machetti & Sidoine Dantes est actuellement 8e.

Avec deux manches en 5e position, Jonathan Lobert achève une bonne journée, il se classe 6e du général provisoire. Fabian Pic est classé 15e ce soir.

En Laser Radial, Mathilde de Kerangat gagne une place, elle est 4e. Marie Bolou est quant à elle 27e.

Jean-Baptiste Bernaz, en Laser est classé 7e après une journée en demi-teinte.  

Pas de Medal Race pour Julie Bossard & Aude Compan, qui finissent la régate en 14e position.

Demain à partir de 11h, suivez en live les Medal Races www.ffvoile.fr :
Nacra 17 / 49er / 49erFX / RS :X homme / RS :X Femmes / 2.4mr / Kiteboard

(les horaires exacts de chacune des Medal Race seront communiqués sur les réseaux sociaux de la FFVoile)

L’Equipe de France en compétition

RS:X H

Louis GIARD (YC Carnac) – en tête du classement provisoire

Thomas GOYARD (A. Calédonienne P.A.V / Armée de Champions) – 9e du classement provisoire

 

Laser Standard

 

Jean-Baptiste BERNAZ (CN Sainte-Maxime / Armée de Champions) – 7e du classement provisoire

 

Laser Radial

Mathilde DE KERANGAT (SR Rochelaises / CARDINAL) – 4e du classement provisoire

Marie BOLOU (CN Lorient) – 27e du classement provisoire

 

Finn

Jonathan LOBERT (SR Rochelaises / Armée de Champions) – 6e du classement provisoire

Fabian PIC (SR Rochelaises) – 15e du classement provisoire

 

470 H

Kévin PEPONNET (SR Rochelaises) / Jérémie MION (SR Havre) – 9e du classement provisoire

 

470 F

Cassandre  BLANDIN (SNO Nantes) / Aloïse RETORNAZ (CN Sablais) – 7e du classement provisoire

 

49er FX

Julie BOSSARD (CMV St Brieuc) / Aude COMPAN (CV Marseillan) – 14e du classement provisoire

 

Nacra 17

Moana VAIREAUX (YC Carnac / INSEP) / Manon AUDINET (St Georges Voiles / Armée de Champions) – 2e du classement provisoire

Billy BESSON (YC La Grande Motte / Armée de Champions) / Amélie RIOU (EV Locquirec) – 10e du classement provisoire

 

Ajouter aux favoris lien.