Rendez-vous à Thessalonique en Grèce pour les Championnats du Monde de 470 hommes & femmes

Cet article a été rédigé par Havas SE, et posté le 06-07-2017

Jesus Renedo / Sailing Energy / FFVoile

Du 9 au 15 juillet prochains, 10 équipages tricolores défendront les couleurs de la France à Thessalonique dans le nord de la Grèce, à l’occasion des Championnats du Monde de 470 hommes et femmes. Parmi les Français engagés, Cassandre Blandin & Aloise Retornaz porteront fièrement la bannière de l’Equipe de France de Voile chez les femmes, avec l’envie de réussir une belle régate.


C’est dans les eaux de la Mer Egée que les compétiteurs ont rendez-vous pour ces premiers Championnats du Monde post Jeux Olympiques, afin d’en découdre. La maîtrise du plan d’eau et le petit temps annoncé, typique de la Grèce, seront décisifs pour aller chercher un bon résultat.

Cassandre Blandin & Aloise Retornaz, qui sortent d’une 4ème place à Santander lors de la finale des World Cup Series le mois dernier, auront à cœur de réussir leur épreuve de référence où les meilleurs équipages seront présents. Les deux jeunes femmes, associées seulement depuis un an et demi, ont réalisé de jolies choses depuis leur 13ème place lors des Championnats du Monde l’an passé : elles ont signé trois top 10 lors des épreuves de World Cup Series (5èmes à Miami, 7èmes à Hyères et 4èmes à Santander).  L’équipage tricolore devra cependant batailler, avec la présence des ténors dans leur série, à l’image de l’Anglaise Hannah Mills, Championne Olympique en titre, accompagnée pour l’occasion d’Eilidh Mcintyre ou encore des Néerlandaises Afrodite Zegers &Anneloes Van Veen, 4èmes des derniers jeux Olympiques. « Il va falloir qu’on donne le meilleur de nous-mêmes ! Nous nous sommes particulièrement entraînées dans le petit temps en vue de cette échéance et nous avons également réalisé un travail spécifique sur les départs. Cela pourra vraiment faire la différence sur place. L’objectif pour nous sera de faire le moins d’erreurs possible avec l’ambition d’accrocher un top 8 ! » conclut Aloise Retornaz.


L’œil du coach :

Gildas Philippe, entraîneur des 470 femmes : « Les équipages français en lice sur ces Mondiaux, ont le même état d’esprit : s’impliquer au maximum pour faire les choses bien.  Nous avons fait une préparation classique, essentiellement à Brest avec une bonne dynamique de groupe chez les femmes. Le duo composé de Cassandre Blandin & Aloise Retornaz réalise des choses intéressantes depuis le début de l’année, avec de bons résultats à la clé à l’image de leur 4ème place lors de la finale des World CupSeries à Santander. Elles sont en pleine évolution et ont préparé avec minutie ces Championnats du Monde. Jennifer Poret & Camille Hautefaye et Marina Lefort & Lara Granier sont des équipages plus jeunes, mais en pleine progression : elles peuvent accrocher un top 15/20. »


Chez les hommes, en l’absence de Jérémie Mion (récent médaillé d’argent des Championnats d’Europe de 470), cinq jeunes équipages français représenteront fièrement les couleurs bleu-blanc-rouge dans les eaux de la Mer Egée.


Le programme des Championnats du Monde de 470 :

·       Dimanche 9 juillet : journée d’entraînement
·       Lundi 10 juillet : début des régates
·       Samedi 15 juillet : Medal Race (qui réunit les 10 meilleurs et où les points comptent double)

Plus d’information sur le site officiel de l’événement : cliquez ici

La délégation française officielle :

 

470 F

Cassandre  Blandin (SNO Nantes) / Aloïse Retornaz (SN Sablais)

Marina Lefort (SR Antibes) / Lara Granier (SR Antibes)

Jennifer Poret (SNPH) /Camille Hautefaye (CNA Voile)

Paola Amar (YC Cannes) / Pauline Fauroux (UYC)

Lola Billy (CV L’aberwrac’h) / Emma Guevel (SR Brest)

 

470 H

Thomas Ponthieu (SR Antibes) / Quentin Paturle (SR Antibes)

Arnaud Hérail (CNAR) / Paco Lepoutre (CNAR)

Hippolyte Machetti (SR Antibes) / Sidoine Dantes (SR Antibes)

Alexandre Demange (CN Bretignolles ) / Aurélien Barthélemy (CN Brétignolles)

Jules Ducelier (SNPH) / Clément Michel (CV Saint Aubin Elbeuf)

 

 

 

Ajouter aux favoris lien.