Top départ des Championnats du Monde de Nacra 17 à la Grande Motte et de Finn au lac Balaton, en Hongrie

Cet article a été rédigé par Havas Sports & Entertainment, et posté le 01-09-2017

FFVoile

Après les 470, les Laser Radial et au moment où les 49er entament la phase finale de leur mondial, c’est désormais au tour des Nacra 17 et des Finn de disputer leurs Championnats du Monde respectifs. Les Nacra 17 à foils ont rendez-vous en France, à la Grande Motte, du 5 au 10 septembre, tandis que les Finn en découdront sur le lac Balaton, en Hongrie, dès le 4 septembre. Moana Vaireaux & Manon Audinet représenteront les meilleures chances françaises en Nacra et Jonathan Lobert & Fabian Pic porteront les couleurs de l’Equipe de France en Finn.

Championnat du Monde de Nacra 17

C’est sur un lieu qu’ils connaissent bien, à la Grande Motte, que le tandem français composé de Moana Vaireaux & Manon Audinet, défendra fièrement ses chances pour le Championnat du Monde de Nacra 17, premier grand rendez-vous de la nouvelle olympiade.  Après une première prise en main du nouveau bateau reconfiguré « en mode volant » lors du Test Event d’Aarhus, l’équipage tricolore est déterminé à performer en baie d’Aigues-Mortes en présence des meilleurs mondiaux. Le titre de Champion de France Elite sera également attribué lors de ce Championnat du Monde.

« Il s’agit bien-sûr du rendez-vous de la saison pour nous et nous avons à cœur de faire un résultat. Maintenant, le jeu risque d’être assez ouvert du fait des nouveaux bateaux « volants ». Même si nous avons pu naviguer un peu à Aarhus, il y a encore pas mal d’ajustements à faire. Tout le monde est déjà sur place et se jauge sur l’eau pendant les manches d’entraînement. Tous les jours, on découvre de nouveaux réglages. Au portant, ces nouveaux bateaux à foils permettent d’avoir une bonne vitesse et nous avons de très bonnes sensations avec Manon. Et puis, c’est plutôt sympa de disputer un Mondial à domicile, sur un lieu où nous avons forcément nos repères. Pour le moment, le petit temps prédomine, mais il y a deux ans, lors du Championnat d’Europe ici, nous avions eu une forte tramontane, alors il faudra s’adapter quoi qu’il arrive », confie le barreur Moana Vaireaux.

Dans le sillage de Moana Vaireaux & Manon Audinet, pas moins de sept jeunes équipages français seront présents à l’image de Tim Mourniac, qui fait désormais équipe avec Amélie Riou.

L’œil du coach : 

Franck Citeau, entraîneur des Nacra 17 : « Ce nouveau bateau, désormais équipé de ces plans porteurs permettant de décoller à la surface de l’eau et d’accélérer aux allures portantes, représente un véritable challenge pour les coureurs. Cette récente conversion risque de redistribuer l’échiquier mondial dans la série. Certains ont déjà pris de l’avance et ce Mondial va nous permettre de voir la stratégie à mettre en place pour l’olympiade. Ce Championnat du Monde reste pour les coureurs français l’épreuve de référence et Moana & Manon ont les capacités de réaliser de bonnes choses ».

Le programme du Championnat du Monde de Nacra 17 :

  • Lundi 4 septembre : journée d’entraînement
  • Mardi 5 septembre : début des régates

Dimanche 10 septembre : Medal Race

Jonathan Lobert & Fabian Pic en lice pour le Mondial de Finn

Le Championnat du Monde de Finn, le premier de l’olympiade, réunira les meilleurs de la discipline, en Hongrie, sur le lac Balaton : un plan d’eau fermé et non salé, où les Finnistes auront fort à faire pour tirer leur épingle du jeu. Les premières régates sont prévues dès lundi prochain, avec un épilogue prévu le dimanche 10 septembre. 

Le Français Jonathan Lobert, Champion d’Europe 2017 et médaillé de bronze de la Coupe du Monde de Voile à Hyères, sera au départ de ce Championnat du Monde. Sur place depuis mardi, le Rochelais a forcément à cœur de réaliser une bonne performance, à l’image de sa bonne saison 2017 : « Après avoir navigué un peu sur d’autres supports en juin dernier, nous avons fait un bon stage d’entraînement, au Japon, qui m’a bien remis dans le bain. Je me sens en forme à l’approche de ce Championnat, mais je sais que le plan d’eau est très particulier, avec un vent aléatoire et incertain. Il faudra être calme et prendre les bonnes options tactiques pour jouer aux avant-postes », explique Jonathan Lobert. 

De son côté, Fabian Pic, 7ème du dernier Mondial en 2016, souhaite confirmer sa performance cette année sur le plan d’eau hongrois. « J’ai bien préparé cette échéance, qui est clairement l’objectif de l’année : j’ai passé le mois d’août à La Rochelle à travailler spécifiquement les départs, mais également la régate dans le petit temps, des conditions que nous risquons d’avoir lors du Mondial. Le plan d’eau est quand même assez particulier, puisque l’eau n’est pas salée : cela modifie la façon de naviguer. En tout cas, j’ai fait le plein d’énergie et je suis déterminé à faire de belles choses sur ce Championnat », confie Fabian Pic.

L’œil du coach :

Pascal Chaullet, entraîneur des Finn : « Le Championnat du Monde de Finn représente pour les coureurs de l’Equipe de France l’épreuve de référence de l’année. Nous n’avons pas pu faire une préparation très spécifique, car les particularités de ce plan d’eau sont aléatoires, mais nous avons ciblé lors des derniers stages des moments de navigation dans du petit temps, de façon à se rapprocher le plus possible des probables conditions du Lac Balaton. La clé résidera également dans la gestion de la course, car s’il y a des moments d’attente, il faudra rester concentré pour être présent au bon moment.

Côté performance, après son bon résultat l’an dernier, Fabian va aller chercher la meilleure performance possible. Il a beaucoup navigué cette année et est prêt. Jonathan, de son côté, a la volonté de rester dans la dynamique de performance de ses dernières épreuves (Champion d’Europe à Marseille et médaille de bronze à Hyères) ».

Le programme du Championnat du Monde de Finn :

  • Dimanche 3 septembre : journée d’entraînement
  • Lundi 4 septembre : début des régates
  • Dimanche 10 septembre : Medal Race 




 

Ajouter aux favoris lien.