Elodie Bonafoux et Violette Dorange, deux skippeuses de talent engagées sur la 51ème Solitaire du Figaro

Cet article a été rédigé par Christine Courtois - Présidente Commission Féminine FFVoile, et posté le 02-10-2020

Elodie Bonafou et Violette Dorange

En tant que Présidente de la commission en charge du développement de la pratique féminine à la Fédération, c'est avec beaucoup de plaisir que je suis allée saluer et encourager les 35 coureurs et plus particulièrement les 2 filles qui ont pris le départ de cette course prestigieuse et intense le 30 août 2020 à Saint-Brieuc.

Départ Course Du Figaro (2)

Elodie Bonafoux, 25 ans et Violette Dorange, tout juste 19 ans se sont lancées dans l'aventure pour la première fois.

Figaro 2020

L'occasion de réaliser leur rêve après une préparation à la hauteur des exigences car il faut une bonne dose de volonté pour se lancer dans un tel projet, notamment quand on est une femme.

Je ne peux donc que me réjouir de l'initiative du CMB et de la région Bretagne, unis aux côtés de la FFVoile pour développer une filière professionnelle de détection et de formation de la course au large et proposer un accompagnement entièrement dédié aux femmes dans la perspective des JO 2024.

Sur une épreuve telle que La Solitaire du Figaro, les filles n'ont rien à envier aux garçons quant à leur motivation, leur enthousiasme et leur ténacité.

Elles ont su le montrer et c'est Elodie qui s'est vu décerner le prix de la Combativité.

Elodie Bonafous

Un grand Bravo à toutes les deux pour votre performance, pour cette aventure que vous nous avez permis de partager avec vous, à travers les images.

Violette Dorange

Il est important de donner aux filles qui en ont l'envie, les moyens d'accéder à la course au large.

Vous êtes des ambassadrices WLS (Women Leading and Saling) et contribuerez, j'en suis sûre  à créer une dynamique indispensable à cette discipline.

Visionner la vidéo de Violette qui vous fait découvrir sa Course du Figaro

 

Ajouter aux favoris lien.