Fonctions/Qualif des bénévoles

La fonction d'Animateur de club

L’animateur de club FFVoile a pour rôle « d’animer un groupe de pratiquants licenciés autonomes (a minima un pratiquant autonome par embarcation), à terre ou sur l’eau, selon ses compétences, au sein de la structure de désignation. L’animateur de club peut accompagner comme conducteur en déplacement routier un groupe de régatiers de la structure de désignation, sauf si il ou elle est titulaire d’un permis « jeune conducteur ». Il n’a pas vocation à enseigner, en référence à l’article A-322-67 du code du sport (« L'encadrement pédagogique bénévole des établissements dépendant d'une fédération ou d'un organisme national agréé en application de l'article R. 131-3 est titulaire d'une qualification définie par cet organisme pour l'activité concernée »).

Fiche descriptive de la Fonction d'Animateur de Club FFVoile 

La fonction d'Arbitre de club

La fonction d’arbitre de club permet d’arbitrer les régates de grade 5C en tant que comité de course au sein du club de désignation, et les régates de grade 5B si aucun comité de course régional ou national n’est désigné et présent.

La fonction de Commissaire de régate

La fonction de commissaire de régate permet d’exercer des fonctions d’organisation de régate : commissaire aux résultats, secrétaire de comité de course, secrétaire de jury, viseur, mouilleur.

Arbitrage

Aide-moniteur

Dans le cadre de sa pratique en club, l’aide-moniteur réalise un stage, sous la responsabilité du RTQ du club, qui constitue un tremplin vers le niveau 4 FFVoile et la formation de moniteur. Durant ce stage, il se perfectionne dans les différents domaines de la pratique, et améliore sa connaissance du fonctionnement de la structure. L’aide-moniteur peut être en activité à terre ou intégré à des séances de l’école de voile encadrées par un moniteur diplômé.

Conditions d’accès

  • être un(e) adhérent(e) du club âgé(e)s d’au moins 14 ans,
  • être titulaire d’une licence club FFVoile de l’année,
  • avoir acquis au minimum le niveau 4 FFVoile. 

 

Document à télécharger
pdf Fonction d'Aide-Moniteur - pdf - 800 ko

Moniteur de Voile

Le Moniteur FFVoile exerce une activité bénévole, au sein d’une organisation pré existante (école de voile, école de croisière), de statut associatif, sous la responsabilité d’un responsable technique qualifié qui définit les activités encadrées au regard des compétences personnelles certifiées et vérifiables (cf. notamment définition du niveau technique pré requis / en annexe 3).

Le Moniteur FFVoile a pour rôle de faciliter la réalisation d’un projet de navigation du ou des pratiquants qui lui sont confiés, avec un objectif de navigation autonome à terme (responsabilisation, sensibilisation aux contraintes de l’activité avec prise de conscience des possibilités personnelles, choix des matériels, des sites et des zones de pratique).

Le Moniteur FFVoile fait découvrir l’activité, apprécier et respecter l’environnement de la pratique nautique (milieu naturel et humain). Il facilite l’accès à l’activité, donne corps aux souhaits des pratiquants en organisant des navigations adaptées à leur niveau, tout en participant à la sécurisation de ces navigations, de ces essais ou de ces découvertes. Il favorise l’émergence des sensations de pilotage des engins à voile et de compréhension des fondements de la navigation à voile. Il sensibilise les pratiquants sur les questions de sécurité et leur donne les moyens de progresser hors des situations d’apprentissage encadrées.

Etre Moniteur de Voile

Il a vocation à orienter les projets de navigation en bonne correspondance du niveau technique des pratiquants (pratiques de loisir, de plaisance, de compétition,…). Il sensibilise et forme les pratiquants au développement de leur sens marin et leur connaissance de l’environnement.

Document à télécharger
pdf Diplôme de Moniteur FFVoile - pdf - 705 ko

Le parcours de formation pour être moniteur FFVoile

Le parcours de formation du moniteur fédéral est identique à celui de l’Initiateur voile (CQP IV) à l’exception du support habitable pour lequel :

L’obligation de disposer d’un permis de conduire de plaisance des embarcations ou navires à moteur ne s’applique pas lorsque le support de formation est un navire de croisière à voile. Dans ce cas, les organismes de formation prennent toutes dispositions utiles.

*